Un lundi midi, au déjeuner, je raconte à mes collègues mon week-end chez mon (ex-) copain qui est Burkinabé. Je leur dis que nous avons cuisiné de l’attieke, que c’est un plat ivoirien et que c’était délicieux.

Là, Jean- Claude me sort avec un rire moqueur : « Ah vous avez fait un plat africain ? Et vous avez mangé par terre avec les mains pour vous mettre dans l’ambiance haha ! »

I was like…


Je vous épargne les 15 minutes de speech que je lui ai fait. Je l’ai remis à sa place dans le plus grand des calmes. Et à en juger le regard livide qu’il avait à la fin de mon discours, je pense que mon message est bien passé.

Mais passons, ce n’est pas d’un vis-ma-vie-de-noir-en-entreprise dont je veux vous parler aujourd’hui. En fait, il s’avère que oui… nous avions mangé l’attieke avec nos mains. Il s’avère qu’en Afrique, en Inde, en Amérique Latine et ailleurs, il y a beaucoup de plats que nous préférons manger avec les mains plutôt qu’avec des couverts. Il s’avère que cet acte est considéré comme ‘’non-civilisé’’ par un bon nombre d’occidentaux.  Et il s’avère qu’aujourd‘hui, je vais vous montrer pourquoi nous n’avons aucune honte à avoir par rapport à cela. Au contraire, nous pouvons même en être fiers.

Avant de commencer
La Note d'Abena

Il y a beaucoup d’éléments de nos cultures que nous rejetons parce que la communauté dominante a décidé que c’était sauvage, moche ou sans intérêt. Nos cheveux. Notre manière de manger. Notre ”accent”. Notre spiritualité. Nos langues. Et surtout, notre Histoire.

Frantz Fanon disait que ‘’chaque génération doit dans une relative opacité découvrir sa mission, la remplir ou la trahir’’. Notre mission n’est pas de leur montrer qu’ils ont tort. Notre mission est de nous réapproprier ce qui nous appartient. Notre mission est de partager et de transmettre à nos enfants Qui nous sommes vraiment. Notre mission est d’enfin reconnaître notre valeur et de nous aimer, à nouveau. Notre mission est de briller, une nouvelle fois. Chère Afrique, chers Ancêtres, vos enfants sont en marche. Soyez prêts.

Raison n°1 : Manger avec les mains, c’est mieux pour la digestion !

Pourquoi mangeons-nous avec des couverts aujourd’hui ? En réalité, Il faut savoir qu’à l’échelle de l’humanité, manger avec des couverts est quelque chose de très récent ! Avant, que cela soit en Occident, en Afrique ou ailleurs, on mangeait tous avec nos mains ! On retrouve les premières traces de fourchettes en Egypte ancienne. Elles étaient très longues et servaient à manier la viande dans les marmites. En Europe par exemple, et ce jusqu’à la Renaissance, qu’on soit pauvre ou riche, on se servait de nos doigts. Puis, la fourchette commence progressivement à faire son entrée (utilisée d’abord par la royauté et l’élite du pays). En France, elle se démocratise au reste de la population vers les années 1760 (donc ce n’est pas si loin !) avec l’apparition des restaurants publics.

La Nature avait pourtant pensé à tout ! Des doigts pour bien saisir la nourriture et des dents pour la couper et la mastiquer.

Et oui, sachez que le fait de toucher vos aliments avant de les porter à votre bouche envoie plusieurs signaux à votre cerveau. Ils lui disent si c’est mou ou dur, si c’est froid ou (trop) chaud, etc ! Et ce n’est pas tout ! Le fait d’avoir ce premier contact libère aussi des sucs digestifs et des enzymes pour que notre métabolisme se prépare à recevoir le type de nourriture en question. Tout ceci n’est pas possible quand nous utilisons des couverts.

— Fourchette 0, vos doigts 1 ! —


Raison n° 2 : Manger avec les mains peut vous protéger du surpoids et de certaines maladies !

Attieke, Saka Saka ou encore Fumbwa, il y a une règle d’or avant de commencer à manger : se laver soigneusement les mains ! Mais ce qu’on sait moins, c’est que même en se lavant les mains, certaines bactéries ne s’en vont pas, et c’est pour notre bien ! Pourquoi ? Parce que ce sont de bonnes bactéries. Elles nous défendent contre les microbes qui se trouvent dans notre corps. Une processus naturel protecteur qui ne peut avoir lieu si on mange avec des couverts.

fufu

Et ce n’est pas tout. Manger avec nos doigts nous pousse à manger plus lentement. Ce qui est un réel avantage puisque manger trop rapidement a des effets nocifs sur la santé (notamment le surpoids).

Certaines études vont même plus loin concernant les bébés. D’après une étude de l’université de Nottingham (publiée le 6 Février 2012), laisser les bébés manger avec leurs doigts éviterait qu’ils soient en surpoids. Le test a duré 3 ans et a été fait sur 155 enfants de 20 mois à 6 ans. On en a laissé 92 manger avec les doigts (de la nourriture solide) et 63 à la cuillère (des purées). Le résultat est sans appel : 8 enfants du groupe ‘’cuillère’’ sont devenus obèses contre 1 seul dans le groupe ‘’doigts’’. Les scientifiques ont remarqué que les enfants de la ‘’team doigts’’ ont à présent tendance à privilégier les aliments de base de notre alimentation (pain, céréales, pâtes), l’autre groupe a cependant une préférence pour les produits sucrés.

— Fourchette 0, leurs petits doigts 2 ! —

Raison n°3 : Manger avec les mains donne un meilleur goût à vos aliments !

En mangeant avec les mains, on fait appel à 4 de nos 5 sens : la vue, l’odorat, le goût et le toucher. Il n’y a aucune interférence avec un élément extérieur (la fourchette!). C’st de cette manière que nos aliments peuvent libérer toutes leurs saveurs. C’est très simple, en introduisant dans notre bouche la fourchette en même temps que notre nourriture, le goût initial de nos aliments est changé. Exclure la fourchette permet de dégager les saveurs sur notre langue. Boum. Feux d’artifice dans notre palais.

Ça, c’est Ayaba Galbas qui me l’a appris ! Elle est l’auteur du livre On Mange Afrique (spécial Vegan). J’avais été à un de ses ateliers Afro Vegan l’année dernière et elle avait partagé quelques astuces ! Dans son approche de l’alimentation consciente, j’ai appris que le fait qu’un élément extérieur impacte le goût et la qualité de nos aliments est aussi valable pour nos assiettes ! En effet, il vaut mieux manger dans des récipients ‘’vivants’’ comme le bambou, le bois d’olivier et les calebasses (Kâlbas); plutôt que dans nos assiettes standards en céramique. Chez Ayaba, on prend ses repas dans des kâlbas directement venues de Marie-Galante (île de Guadeloupe), du Togo et du Bénin ! Et on mange et on cuisine avec des cuillères en bois !

La kâlbas est un grand fruit sec dont la coque peut servir à faire des divers objets ou récipients

Pour tous ceux qui, tout comme moi, n’auront pas le temps d’aller à Marie-Galante ou au Togo entre midi et 2, vous pouvez aussi utiliser des coconut bowl. Cette matière écologique, résistante et imperméable est la parfaite alternative !

— Fourchette 0, vos doigts 3 ! —

 

Raison n°4 : Manger avec les mains, c’est 100% mindfulness

Il y a la santé du corps, mais aussi celle de l’esprit ! Depuis quelques années, je m’intéresse beaucoup à tout ce qui est méditation, pleine conscienceMindfulness & co. Et notamment le principe de ne faire qu’une seule chose à la fois. Aujourd’hui, nous sommes dans un monde où on prône, à tort, le multi-tâches.

Avec les couverts, on a un geste automatisé. On prend la nourriture, on la met dans la bouche. Puis on recommence ! Et en même temps : on pianote sur notre téléphone, on regarde la télé, on lit notre courrier, on réfléchit à comment on va s’habiller le lendemain…

Bref.

Le fait de manger avec les mains m’empêchera de tripoter mon téléphone toutes les 5 minutes, car cela demande un minimum de concentration, et d’attention. Ce sera un tête-à-tête entre moi, et mon plat (…bon ok, et Netflix sera peut-être aussi de de la partie) !

— Fourchette 0, vos doigts 4 ! —

Alors bien sur, je ne vous dis pas de manger TOUS vos repas avec vos doigts. Je vous vois mal tenter de boire votre soupe dans le creux de vos mains, ou vous emmêler les doigts avec vos spaghettis bolognaise. Mais mis à part nos plats africains,  il y a pleins d’autres aliments du quotidien avec lesquels c’est applicable (sushi, brochettes, pizza, etc) !

 

Raison n°5 : Manger avec les mains fait partie de notre culture. Et nous pouvons en être fiers !


Afrique, Asie, Amérique, Afrique : les plats traditionnels de beaucoup de régions du monde se dégustent avec les doigts. Pas de gêne, pas de manque de classe, on prend nos doigts et c’est tout. Ce sont nos cultures, nos traditions, notre patrimoine.

En plus, ce que j’aime beaucoup, c’est que certains de nos de plats invitent à un réel moment de partage ensemble. Je me souviens à Dakar, j’avais été récupérer une robe chez un couturier à l’heure du repas. Quand je suis arrivée, lui et d’autres couturiers étaient tous rassembler autour d’un énorme plat de Thiéboudienne. Et bien sûr, ils m’ont invité à me joindre à eux (hihi). En famille, à la maison, ce sont de véritables moments qui rassemblent. C’est en tout cas loin du schéma chacun-prend-son-assiette-et-se-pose-devant-la-télé.


D’autant plus que manger avec les mains est complètement intégré dans nos sociétés africaines aujourd’hui. Quand j’étais au Kenya, j’ai vu très peu de restaurant sans 1 ou des lavabos mis à disposition directement dans la salle principale (pas besoin d’aller aux toilettes pour vous laver les mains). C’est une chose qui est normale.

Mais attention dans beaucoup de ces pays : interdiction de manger avec la main gauche ! Une fois dans un village au Ghana, j’ai commencé à attraper mon poisson avec mes deux mains…on m’a gentiment fait comprendre de ne plus recommencer !

Et puis honnêtement, y a-t-il une chose plus triste qu’une cuisse de poulet avec la moitié de la chair encore sur les os ? J’illustrerai mon propos avec une simple photo (#antigaspillage héhé!) :

— GAME OVER. Vos doigts ont gagné —

Qu’importe les rires moqueurs de nos collègues, ou les regards dubitatifs de nos amis, nous pouvons être fiers de cette pratique qui est avant tout : culturelle. Si aujourd’hui on a tendance à dénigrer le manger-main. Nous devrions plutôt nous dire que c’est une partie de l’humanité, qui a perdu une bien bonne habitude ! Utilisez vos mains avec fierté, et faites passer le message à votre voisin !

Et la prochaine fois  que vous aurez honte de manger cette cuisse de poulet avec vos mains, pensez à cet article que vous avez lu sur Abenafrica. Et dévorez-là comme jaja.

Sur ce, bon appétit !

Et vous, connaissiez-vous  les bienfaits du manger-main ? Quels sont les plats que vous mangez avec vos mains ?

Abena

Author Abena

More posts by Abena

Join the discussion 4 Comments

  • Sab dit :

    J’adore ton article
    Je suis complètement partisane du manger avec les mains. C’est sympa que tu ai autant détaillé des idées que je connaissais en surface 😉😁

    • Abena dit :

      Oooh merci Sabrina c’est gentil ! Pareil, en surface j’avais entendu parler des bienfaits du manger main mais en faisant mes recherches je ne savais pas qu’il y avait autant de bienfaits ! Contente que cet article te plaise !

  • MYSTERE BELMAMOU DIKSIA dit :

    Ah vraiment! Quand j’ai decide lire cet article, je m’attendais a voir “Comment elle va demontrer ca”. Manger avec les mains a de valeur encore aujourd’hui??? Eh finalement juste au premier point “Et oui, sachez que le fait de toucher vos aliments avant de les porter à votre bouche envoie plusieurs signaux à votre cerveau. Ils lui disent si c’est mou ou dur, si c’est froid ou (trop) chaud, etc ! J’ai commence a rire. Je viens de me rendre compte de mon ignorance a propos du manger-main. Afro curieux moi. Merci.

    • Abena dit :

      Alors je suis HEUREUSE d’avoir pu partager cela avec toi ! C’est fou comme cela fait du bien de (re)découvrir les bienfaits de nos traditions ! Soyons fiers de qui nous sommes 🙂

Leave a Reply