10 reco lectures en fonction de pays de l’Afrique et de sa diaspora !  A l’ère de la télé et des réseaux sociaux, on sous-estime encore beaucoup trop la puissance et l’impact que peut avoir un livre quant à la construction et l’image qu’on a d’un pays et de son Histoire. Vous savez ! Ces livres qui ne sont PAS des livres d’Histoire mais qui vous apprennent tant !

La littérature des auteurs et autrices afrodescendant.e.s est si riche que je pourrai vous recommander leurs livres sous toutes les formes ! Mais aujourd’hui, en bonne globe-trotteuse que je suis, avec le blog Au Pays Du Baobab, nous vous proposons un voyage dans 8 pays par le biais d’un de leur trésor le plus précieux : des livres qui racontent ce qu’ils étaient hier, et ce qu’ils sont aujourd’hui.

Ca me fait penser à un tweet (@missvoltan) que j’ai vu récemment : ” Ne vous méprenez pas, lorsqu’on lit un roman, on apprend énormément sur la culture d’un pays, son histoire, ses problèmes sociaux ou encore ses enjeux politiques. Le roman est en cela une mine d’informations rendues digestes par le caractère fictionnel. Une arme redoutable

Soutenons le #BuyBlack jusqu’au bout ! Alors n’hésitez pas à acheter vos livres sur des sites tels que Nofi Store, Présence Africaine ou directement dans des librairies comme Tamery à Paris ou la librairie Calypso ! Dans l’article, je vous ai mis directement les liens de ces boutiques en ligne quand c’est possible, sinon, le lien Amazon.

Soutenons-nous et échangeons nos savoirs. Alors n’hésitez pas à me donner vos propres recommandations en commentaire ici ou sous ma publication instagram ! Et vous, quel livre me recommandez-vous pour 2021 ?

A chaque pays de l’Afro World ses reco lectures ! Voici la sélection d’Abenafrica et d’Au Pays Du Baobab

CONGO KINSHASA : Mathématiques Congolaises, In Koli Jean Bofane


L’histoire ? Dans un Kinshasa secoué de remous de toutes sortes, Célio aurait pu traîner sa galère encore longtemps, n’eût été sa rencontre avec le directeur d’un bureau aux activités très confidentielles, attaché à la présidence de la République. Nous vous conseillons aussi Congo Inc. : le testament de Bismarck du même auteur.

AFRIQUE DU SUD : Une Saison Blanche et Sèche, André Brink


Prix Médicis étranger 1980, Une saison blanche et sèche est le quatrième roman d’André Brink. Interdit dès sa publication en Afrique du Sud, il fut traduit dans une dizaine de langues. écrit dans le style somptueux, riche de couleurs et d’images, d’Au plus noir de la nuit, c’est l’œuvre la plus significative, la plus engagée, la plus achevée, d’un très grand romancier.

NIGERIA : Ibadan les années pagailles


Derrière Akinkoyi, le perturbatuer, se cache l’auteur lui-même, aux prises avec les souvenirs de sa jeunesse et les balbutiements démocratiques de son pays. Mais aussi :

MALI : Amkoullel, l’enfant peul, Amadou Hampâté Bâ


Amkoullel, tel est le surnom que porte le jeune Hampâté Bâ quand, au début du XX. Mais aussi :
Oui mon commandant !, Amadou Hampâté Bâ
Ségou, Maryse Condé

GUADELOUPE MARTINIQUE : Là où les chiens aboient par la queue, Estelle-Sarah Bulle


Intensément romanesque, porté par une langue vive où affleure une pointe de créole, Là où les chiens aboient par la queue embrasse le destin de toute une génération d’Antillais pris entre deux mondes. Mais aussi :

BRESIL : Macumba, forces noires du Brésil

ETHIOPIE : Les Nuits d’Addis-Abeba, Sebhat Guèbrè-Egziabher


Au fil de scènes nocturnes dans les bars et les mauvais quartiers de la capitale éthiopienne de la fin des années 1970, le narrateur ? sorte de Restif de La Bretonne ? livre des moments d’incroyable misère, de belle tendresse désespérée, de plaidoyer contre les autorités, la religion et la misère des femmes.

Plus de pays, et plus de reco ! 

Si tu souhaites acheter un livre, il te suffit de cliquer sur le titre ! 

Soutenons-nous et échangeons nos savoirs. Alors n’hésitez pas à me donner vos propres recommandations en commentaire ici ou sous ma publication instagram, et je mettrai l’article à jour ! Et vous, quel livre me recommandez-vous ?

Abena

Author Abena

More posts by Abena

Leave a Reply