Note pour les Afro Curieux

Note : Hello les Afro Curieux ! Longtemps que vous n’avez pas vu d’articles par ici ! C’est vrai que je suis très active sur mes comptes Instagram et Facebook (et aussi sur l’ Afro Agenda ) ! Mais pas de panique, je reviens à la maison, je reviens ICI ! Vous aurez dorénavant droit à 1 nouvel article tous les lundis sur Abenafrica !

Brown skin girl,
Your skin just like pearls
The best thing in the world 

« Petite fille Noire, ta peau est comme des perles. C’est la meilleure chose au monde »

Dans son dernier album , Beyoncé nous chante Ô combien nos peaux sont belles et précieuses (#BrownSkinGirls #LikePearls).

Aujourd’hui, je vous donne 3 conseils pour faire en sorte qu’elle le reste le plus longtemps possible ! Cette année, j’ai encore entendu de nombreux « Moi je suis Noir.e, pas besoin de crème solaire ! »

En effet, la peau noire est celle qui est la mieux protégée du soleil grâce à notre merveilleuse mélanine. Pourtant, nous devons tout de même la protéger.

Alors comment s’y prendre ? Je vous dis tout dans cet article, c’est parti !

Note : J’ai pu écrire cet article grâce à la conférence de Sandrine Assouan-Kouao « Peaux Noires au Soleil » à laquelle j’ai assisté il y a 3 ans lors du Salon Boucle d’Ebène . Sandrine Assouan-Kouao ? C’est la fondatrice et PDG de la marque Nature et Traditions , une marque ivoirienne de produits cosmétiques naturels pour peaux noires et métissées. Merci Sandrine pour vos précieux conseils !

 

(Et je vous assure que sa peau est aussi flawless en vrai que sur la photo !)

 

 

Conseil n°1 : Comprendre POURQUOI protéger sa peau du soleil est important AUSSI pour les peaux noires et métissées

Parce que si nos ancêtres n’avaient pas besoin de crème solaire, nous…..oui !

D’abord, petit retour dans le temps. La Nature est tellement bien faite et, (avant) l’Être Humain était tellement respectueux de cette dernière que les Noirs n’avaient pas besoin de se protéger autant contre les rayons UV du soleil. La mélanine faisait tout le travail !

Mais aujourd’hui, plusieurs éléments de notre écosystème fragilisent nos peaux et nous obligent à nous protéger :

  • Notre alimentation n’est plus aussi saine qu’avant (même lorsque l’on consomme certains produits bio…)
  • La pollution permanente (et pics de pollution lors des périodes chaudes, donc raison de plus pour se protéger pendant ces périodes-là !)
  • Utilisation de certains produits cosmétiques industriels (parfum)
  • Pour certains : l’utilisation de produits de dépigmentation… (#ArrêtezSeulement …)

Dans cette article, il ne s’agit pas de vous dire de fuir le soleil à tout prix. Non. Ce qu’il faut retenir, c’est que : tout est une question de durée d’exposition. La mélanine nous protège naturellement un certain temps mais pas pendant 2-3h d’exposition non-stop au soleil.

Parce que les effets néfastes du soleil sont désastreux…

Et ils sont nombreux : Coups de soleil (oui oui ! ), risques du cancer du mélanome, tâches de pigmentation, éruption de petits boutons, masque de grossesse, accélération du vieillissement cutané, affaiblissement du système immunitaire, je continue ?

Focus sur nos imperfections cutanés – Boutons/cicatrices/acné + soleil = Tâches hyper pigmentées.  Le soleil aggrave les imperfections déjà présentes sur notre corps. Le fait est que si nous avons, par exemple, des boutons, le corps va sécréter plus de mélanine autour de cette zone précise pour la protéger. Et surprise : apparaissent les petites tâches d’hyper pigmentation que nous avons tous déjà connus !

En appliquant une protection solaire, vous limiterez les dégâts !

Parce que nos peaux sont plus résistantes aux méfaits du soleil, mais dans certains cas…si le soleil nous impacte, nous avons moins de chance de nous en sortir…

Puisque les chiffres valent parfois mieux que 1000 mots, laissez-moi partager avec vous ceux de l’American Center Society. Chaque année aux Etats-Unis, seulement 1 noir.e sur 100 000 contracte un cancer du mélanome (contre 4 chez les hispaniques, et 25 chez les blancs). Par contre, après 5 ans de maladie, les chances de survie sont de 93% chez les blancs mais seulement de 70% chez les Noirs (à cause d’une détection tardive).

 

Bon, maintenant que nous avons compris qu’il faut nous protéger. Regardons comment le faire !


Conseil n° 2 – Trucs & Astuces concrets pour protéger sa peau Noire face au soleil

Je partage avec vous les notes que j’avais prises lors de la conférence de Sandrine Assouan-Kouao, voici ses conseils :

  • A quelle fréquence appliquer sa protection solaire ? Toutes les 2h (surtout si l’on transpire beaucoup), et après chaque baignade. De plus, pensez à appliquer votre protection solaire 15 à 30 min avant le début de l’exposition.

 

  • Quelle protection solaire utiliser ? Une protection solaire naturelle (Huile de Karanja, baume de bissap) ou une protection solaire standard SPF 30 (lait fluide, spray, huile solaire). Évitez les crèmes à fort indice qui virent au bleu brillant ou blanchâtre quand vous les appliquez…. Et bien sûr, chez Abenafrica, on aime le #BuyBlack, alors n’hésitez pas à vous tourner vers des marques comme Nuhanciam (vous connaissez d’autres marque ? Dites-les moi en commentaires et je mettrai l’article à jour 😀 )

 

  • Une protection vestimentaire ? Heu…oui, si vous êtes motivés ! Chapeau, lunettes de soleil, vêtements qui protègent le corps. Ça reste la protection la plus efficace !

 

  • Combien d’heures maximum puis-je m’exposer au soleil ? De manière général, limitez les expositions longues au soleil. A la plage, ne pas rester plus d’une heure en continu dans l’eau. Et une fois sortie de l’eau, il faut bien se sécher avant de réappliquer sa crème solaire. Eviter de s’exposer au soleil entre 12h et 16h (c’est le moment où les UV sont les plus forts).

 

  • Que faire après s’être exposé.e longtemps au soleil et/ou en cas de coup de soleil ? Appliquer de l’huile de chanvre, de coco ou d’avocat (selon ce que votre peau préfère). Sinon, en cas de coup de soleil, laissez-moi vous donner le remède miracle : une feuille d’Aloe Vera ! Appliquez le gel pur de d’Aloe Vera sur la brûlure. Et là, c’est le moment où tu me dis : ” Ok cimer Sandy t’as cru que je faisais pousser de l’Aloe Vera sur mon balcon ou quoi ? “. Et là, moi je te réponds : ” T’inquiiiètes, il y en a dans quasiment tous les super marché ! “. Et oui, rendez-vous aux rayons fruits et légumes (bio) de votre super marché, vous aurez de grandes choses d’en trouver. En plus ce n’est pas cher du tout ! En moyenne 2 à 3€.

 

  • Des précautions spéciales visage ? Des Glaçon d’Aloe Vera ! (je vous explique l’utilisation précise de cette plante un peu plus bas dans l’article )

 

  • Hydratez-vous ! Boire 1L d’eau minimum par jour (et plus si on fait du sport)

 

  • Et mon alimentation ? Manger sainement au maximum. Pour lutter contre les UV, Sandrine conseille de surtout consommer des tomates, carottes, épinards et…. du bissap. Du bissap ? Oui ! Je vous ai déjà parlé de tous ses bienfaits ici :

Pour les Noirs qui ne vivent pas au soleil – attention aux 1ères exposition, exposez-vous progressivement : A taux de mélanine égal, une personne noire vivant au soleil sera toujours mieux protégée qu’une personne vivant en zone tempérée. En effet, puisque ces derniers ne sont pas habitués à un ensoleillement régulier, leur mélanine n’a pas la même efficacité et il faut un temps de réadaptation progressif. Temps nécessaire pour retrouver l’efficacité naturel de sa mélanine : environ 8 à 10 jours.

 

Conseil n°3 – Le soleil est source de vitamine D. Donc avec toute notre mélanine qui nous protège du soleil, nous on fait comment en hiver ?!

 

On fait des cures de vitamines D !

Le principal bienfait du soleil sur notre peau est son apport en vitamine D, la ‘’ vitamine soleil’’. Ajoutons à cela que la ‘’vitamine soleil’’ permet à l’organisme d’absorber le calcium (indispensable pour les os).

Sauf qu’avec notre taux important de mélanine, la production de vitamine D devient très compliquée comparé aux peaux claires ! Ainsi, en hiver, notre corps ne reçoit pas assez de vitamines D.

Alors si nous ne produisons pas assez de vitamine D en hiver, comment fait-on ?

Sandrine Assouan-Kouao nous conseille de faire des cures de vitamines D. Vous pouvez vous procurez ces gélules en parapharmacie. Personnellement je ne l’ai encore jamais fait mais je tenterai cet hiver !

 

Et moi, quelle est ma routine face au soleil ?

J’ai commencé à prendre la protection de ma peau au sérieux au retour de mon premier voyage au Sénégal. Après 2 semaines d’exposition intense sous le soleil d’Afrique de l’Ouest (sans aucune protection solaire, bien évidemment…), je suis rentrée à Paris avec un teint magnifiquement bien mélaniné.  Je crois que dans ma vie je n’avais jamais été aussi N O I R E ! Donc oui je l’avoue : je me sentais trop fraîche (hihi). Le problème c’est que quelques jours après, une armée de boutons a commencé à apparaître sur tout mon visage. Je cours chez le docteur Khady Sy Bizet, dermatologue spécialiste des Peaux Noires. Le verdict est sans appel : mon exposition sans protection a mis le bazar dans mon épiderme.

Depuis ce jour, et suite aux conseils/prescriptions du docteur, j’applique avec une régularité déconcertante (#TraumatismeDeMonVisagePleinsDeBoutons) la routine suivante :

  • Je nettoie mon visage avec un gel moussant visage et corps Keracnyl de la marque Ducray – Matin et soir
  • J’hydrate ma peau avec un crème de jour qui contient un écran solaire SPF15 Matin et soir
  • Tous les 3-4 jours je me fais un gommage avec le Gommage Doux de Nuhanciam #BuyBlack
  • Pour le reste de mon corps : Je ne fais que très rarement du farniente sur la plage, donc il est vrai que les seules autres parties de mon corps que je protège – quand je suis au soleil – sont : bras, cou, décolleté. Peut-être devrais-je également protéger mes jambes quand je suis en short ? Pour ces parties-là, la crème que m’a conseillé le docteur Khady Sy Bizet est le fluide haute tolérance réconfortant ”Soleil-protect” SPF50  de la marque ROC. Sinon, et pour rester dans le BuyBlackMood, j’ai vu qu’INOYA propose aussi un fluide solaire SUN’OYA et que Nuhamciam propose le fluide solaire Photo Protecteur. Pour info, j’ai essayé de me protéger naturellement avec l’huile de Karanja mais cela a déclenché une grosse poussée d’acné sur mes bras. Nous ne tolérons pas tous les mêmes choses, peut-être qu’avec vous, ça fonctionnera !

Et voilà ! Je ne me maquille jamais donc ma routine visage est d’une rapidité éclair. Par contre, j’aurai bientôt 28 ans donc il faut que je songe à intégrer une crème anti-âge à ma routine, non ?

Note : Une de mes collègues à une peau par-faite. Zéro imperfection, teint unifié, mélanine on fleeck, bref tout ce que j’aime ! Je lui ai récemment demandé son secret. Elle m’a dit qu’elle s’applique matin et soir de l’Aloe Vera pur sur le visage. Elle laisse reposer 1 min sur son visage, puis elle rince ! Voilà, je partage cela avec vous car je sens que je vais bientôt intégrer ce bijou naturel à ma routine ! Pour la conservation, elle coupe la feuille d’Aloe en plusieurs morceaux qu’elle met au congélateur. A chaque utilisation, elle humidifie légèrement le bout d’Aloe avant d’appliquer.

Et voilà, c’est tout pour moi ! Et vous, protégez-vous votre peau du soleil ? Dites-moi tout en commentaire !

Abena

Author Abena

More posts by Abena

Join the discussion 2 Comments

Leave a Reply