Tant que les lions n'auront pas leurs propres historiens, les récits de chasse tourneront toujours à la gloire du chasseur

Proverbe Africain

Il était une fois un jamaïcain qui croyait tellement en la force et le potentiel de la communauté Afro qu’il fonda une compagnie maritime pour que tous les afro-descendants, des Etats-Unis, de Cuba où d’ailleurs, prennent les voiles et rentrent sur la Terre Mère : Africa. Cet homme, c’est le précurseur du panafricanisme. Cet homme voulait réunir les Noirs du monde entier. Vous l’aurez peut-être compris, cet homme c’est Marcus Garvey. Toute sa vie, il a eu un discours clair sur l’idée qu’il avait de ce que devaient être les peuples noirs : une union, dans la diversité et la richesse de la communauté.

Livres_Afro

Marcus Garvey en 1924

Son histoire et son combat font résonner ce qui sont pour moi les 3 pilliers d’Abenafrica : Afro Globe Trotter, Afro Books et Histoire.

Jugez par vous-même.

  • D’un côté, nous avons Afro Globe Trotter qui a pour objectif de vous faire voyager dans les pays du monde Afro à travers mon témoignage et celui d’autres invités. Et de l’autre côté, nous avons Marcus Garvey qui lui-même était un véritable globe-trotter. Il ne s’est pas contenté de rester dans sa Jamaïque natale. Curieux, il commence à voyager très jeune et découvre la condition de ses compatriotes afro-descendants d’Amérique Latine, des Etats-Unis et d’Europe.
  • D’un côté, il y a Afro Books et Histoire qui représentent ma détermination à en savoir toujours plus sur l’Histoire de l’Afro communauté, à en savoir plus sur mon identité. Et de l’autre côté, nous avons Marcus Garvey, fervent adepte de l’apprentissage de notre Histoire par nous-même. Fervent défenseur de la nécessité de connaitre notre Histoire commune. Il le disait lui-même : « Un peuple sans connaissance de son histoire passée, son origine et sa culture est semblable à un arbre sans racines».

J’ai donc décidé de rendre hommage à ce grand monsieur en me lançant un défi ! En tant que femme Noire de l’Hexagone, l’histoire de mes ancêtres a été tronquée et balbutiée dans mes manuels scolaires. En tant que femme Noire de l’Hexagone, je ne peux compter sur les médias pour mettre en lumière les atouts et réussites de ma communauté. Il est temps de me réveiller. Il est temps de m’éduquer. 27 livres en 27 semaines, c’est mon projet pour pallier ce manque de connaissance. C’est en tout cas un début. 27, c’est l’âge qu’avait Marcus Garvey quand il fonda la United Negro Improvement Association (UNIA), association visant à améliorer la condition des Noirs dans le monde. 27, c’est aussi le nombre de bougies qu’il y aura sur mon gâteau d’anniversaire cette année 🙂 . Et pourquoi ne pas rester dans cette valse de symboles et démarrer ce défi le 27 mai 2018 ? ‘’Qu’y a-t-il de symbolique avec le 27 mai ?’’ me direz-vous. Le 27 mai, c’est le jour de la commémoration de l’abolition de l’esclavage en Guadeloupe. L’île natale de mes parents. Allez maintenant, à mon clavier !

Livres_afro

Je me prépare un peu à vivre ce défi comme un marathon. Lire 27 livres afro en 27 semaines, en écrire un résumé et le poster tout en faisant vivre les autres rubriques d’Abenfrica et tout en gardant une vie sociale et professionnelle stable, c’est un vrai challenge pour moi ! Mais la motivation et la soif de connaissance sont là. Je veux enfin maîtriser l’Histoire de ma communauté et partager mes découvertes avec vous tout au long de ces 27 semaines. Et s’il y a une baisse de cadence, vous serez les premiers à le savoir.

Quels livres feront partis des 27 ? Césaire, Senghor, Fanon, Mabanckou, Chimamanda Ngozi Adichie, Mariama Bâ, et bien d’autres.  Je vais me plonger dans les milliers de pages de grands classiques, mais aussi de nouveaux auteurs d’aujourd’hui. Des livres de réflexion aux romans ancrés dans l’Histoire en passant par des biographies inspirantes, je vais toucher à tous les styles. La seule condition est que chaque livre m’apprenne de nouvelles choses. Et ma mission sera de partager avec vous ces connaissances et mes avis sur chacun de ces ouvrages. Ainsi, rendez-vous tous les mardis dans la rubrique Afro Books pour découvrir la nouvelle chronique du livre de la semaine !

Et vous quels sont vos livres Afro préférés ? Dites-moi tout cela en commentaire !

Join the discussion 4 Comments

Leave a Reply